Le coronavirus et l’argent

Nous vivons des moments difficiles – et il est difficile de donner des conseils. Sans revenu, même les bons gérants ont du mal.

Planifiez ce que vous avez. Faire des plans peut sembler inutile lorsque l’avenir semble si incertain. Au contraire, c’est encore plus important. Vous ne voulez pas gaspiller un centime (ni de la nourriture). Si vous vivez avec votre famille, c’est le moment de discuter calmement et sérieusement des questions d’argent avec votre conjoint / vos parents. Évaluez précisément combien d’argent vous avez et à quoi vous pouvez l’utiliser (par exemple, combien de jours de nourriture ce montant peut couvrir, par exemple). Soyez créatif pour vos repas afin d’obtenir le maximum de calories et de nutriments au prix minimum – par exemple, si le prix du riz ou de la farine de blé a augmenté ou s’il y a des pénuries, choisissez un autre type de céréales.

Priorisez maintenant plus que jamais. Si vous avez de l’argent pour seulement quelques jours de nourriture, réfléchissez et discutez de la façon dont vous pouvez réduire toutes les autres dépenses. Téléphone ? Avez-vous besoin de deux téléphones ou plus, par exemple, tant que vous êtes tous à la maison ? Facture d’électricité : pouvez-vous négocier un paiement plus tard / ou la compagnie d’électricité a-t-elle déjà annoncé un programme de secours? Passez en revue toutes vos dépenses des deux derniers mois et voyez une par une ce que vous pouvez couper et utiliser pour la nourriture, le savon et l’eau. Si vous ne l’avez pas fait jusqu’à présent, commencez à noter tout ce que vous dépensez. Imaginez que vous conduisez un bateau dans une tempête, vous avez besoin d’informations précises pour naviguer – pas d’impression ou d’idées vagues.

Restez en sécurité : votre santé et celle de votre famille est votre première priorité. Pouvez-vous utiliser des vêtements de rechange pour faire des masques faciaux? Adoptez une hygiène stricte (lavage des mains etc.), limitez les sorties, suivez les conseils de sécurité émis par votre pays et expliquez-les à toutes les générations sous votre toit. Soyez prudent avec les fraudes et les escroqueries. Elles semblent aussi se propager rapidement et se nourrir de nos peurs (médicaments « miraculeux », appels au don, masques très chers…). Structurez vos journées et votre espace pour rester mentalement sain d’esprit ! La santé mentale a un impact sur la santé physique. Ce n’est pas le moment de tomber malade !

Ressources : Vous avez peut-être perdu une partie ou la totalité de vos revenus. Pensez large : vous pouvez avoir d’autres ressources que votre revenu passé / actuel. Avez-vous des économies / investissements que vous pouvez utiliser ? Pouvez-vous transformer votre temps libre et / ou vos compétences en revenus ? Il reste encore beaucoup de travail à faire autour de la production, de la livraison et de la vente des aliments, de la sécurité / santé ou d’autres services cruciaux. Si vos revenus sont suffisants pour vous nourrir, pouvez-vous contribuer et vous porter volontaire pour aider les autres ? Si la nourriture est votre principale préoccupation immédiate, existe-t-il d’autres moyens d’obtenir de la nourriture sans payer : les banques alimentaires ? Avez-vous droit aux aides financières de votre gouvernement? Échangez directement avec les producteurs d’aliments (par exemple, cueillez des fruits / légumes ou plantez des graines pour eux et obtenez des produits en retour). Avez-vous de l’espace / de la terre pour planter de la nourriture ? Si vous avez un véhicule, pouvez-vous apporter de la nourriture ou des médicaments ? Si vous avez toujours accès à internet, pouvez-vous enseigner en ligne ? Regardez autour de vous, discutez (tout en maintenant une distance de sécurité) des besoins de votre communauté et comment y répondre. Si vous avez une entreprise, que pouvez-vous vendre ou produire qui soit encore nécessaire ? Que pouvez-vous faire pour conserver au moins une partie du salaire de vos employés ? Assurez-vous que vos employés travaillent dans des conditions de sécurité..

Solidarité : Ce virus nous oblige à nous isoler physiquement, mais nous ne pouvons le combattre qu’en faisant preuve de solidarité : les chercheurs ont ouvert la voie en partageant leurs connaissances sur le virus et continuent à travailler en équipe pour développer des traitements, certains fabricants ont rendu publique la licence pour faire des ventilateurs, etc. Le virus se propage rapidement d’une personne à l’autre, tout comme les difficultés économique s: donc, si vous êtes propriétaire et que vous pouvez utiliser vos économies ou autres revenus pour survivre, discutez avec vos locataires : envisagez soit de retarder le loyer ou de l’annuler totalement : si votre locataire ne génère pas de revenus pendant trois mois, retarder le loyer de trois mois signifie une dette énorme qu’il ne pourra jamais payer, alors pourquoi ne pas annuler les loyers et éviter d’ajouter un stress financier? Si vous employez de l’aide domestique et que vous travaillez à domicile tout en gagnant votre revenu, continuez à payer votre aide – même s’ils ne viennent pas travailler pour le moment: ne transférez pas et n’ajoutez pas plus de misère financière. Vous avez de la chance d’avoir un travail qui peut être fait à distance, partagez votre chance ! Si vous produisez ou vendez de la nourriture ou d’autres articles essentiels, n’accumulez pas des stocks et n’augmentez pas les prix. Si vous pouvez aider les autres financièrement, faites-le.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *